Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

America

le Sam 26 Nov - 9:52
Americafeaturing Anastasia Logvinova

« Enchanté, enchanté! » dites-vous en vous inclinant poliment devant votre miroir. « Je me présente, je suis America, mais on me connaît mieux sous le nom de Rika.  Et vous, qui êtes-vous? » Malgré votre attente, votre reflet se contente de vous fixer en silence, un large sourire semblable au votre accroché aux lèvres.  « Ah je vois, vous êtes muet.  Ce n'est pas grave.  Je ferai la conversation pour deux.  Eh bien, je suis né le 12e jour du 4e mois à Wonderland.  De ce fait je compte déjà 16 ans à mon effectif.  Je suis de sexe féminin et je suis attirée par tout ce qui brille. »  Votre brève présentation étant terminée, vous souriez à votre reflet qui vous sourit à son tour.  « Oh ce que j'aime faire dans la vie, c'est ça?  J'aime m'amuser toute la journée.  Pour me décrire je dirais que je suis une personne plutôt manuelle.

À peine venez vous de terminer de vous présenter ainsi que vous voyez une nouvelle forme se poster derrière votre reflet et poser une main sur son épaule.  Vous fixez le nouveau venu, le regard vide.  Vous voyez ses lèvres bouger, mais vous ne pouvez pas entendre ce qu'il raconte.  Au bout d'un moment, vous êtes emmenés loin du miroir, de même qu'on attire votre nouvel ami au loin sans que vous ne puissiez rien faire.  Finalement, vous vous retrouvez assis sur une chaise longue, presque étendu, face à un mur.  Et on vous demande de raconter votre enfance, puis votre adolescence, bref votre vie jusqu'à aujourd'hui.  « À la maison il y avait papa, maman et grand-frère.  Une famille bien ordinaire, aussi normale qu'une autre, quatre horloges qui faisaient tic-tac à l'unisson. Le matin passé à courir dans les champs entre les vaches, le soir à se bercer sur le cheval à bascule en bois fait par papa.  Une enfance heureuse et insouciante. Il n'y a rien à redire sur cette petite famille de fermiers qui vaquaient quotidiennement à ses affaires, remplissant sa part de travail. Tous pour la société.  La soeur et le frère étaient inséparables, on aurait pu croire qu'il s'agissait de jumeaux.

Et grands ils sont devenus.  Pieds nus courants dans les champs, ils cherchaient plus à effrayer les boeufs, ils étaient en charge d'une importante tâche, cueillir les fruits pour les confitures de maman.  Rouges les confitures, d'un beau rouge vif.  Sucrées les confitures, une douceur pour le palais dont tout le monde rafolait.  Rouge les confitures, du même rouge que le sang qui tachait l'horloge de papa quand ils l'ont emmené pour ne plus jamais la revoir.  Sucrées, comme l'arrière goût des larmes amères d'une tristesse infinie.  Elles coulent sans fin le long des joues rosées, encore toute fraîches de jeunesse.  Il ne reste plus que maman et grand-frère.

Puis un jour, grand-frère part aussi.  Il pose une dernière fois ses lèvres sur son front dans un doux baiser et sans regarder derrière, il s'en va pour ne plus revenir.  Il quitte cette famille.  Il ne reste plus que maman.  Plus tard, elle troque ses vêtements ternes pour revêtir de nouveaux plus colorés qui lui plaisent beaucoup plus.  Elle se sent légère.  Sans dire un mot à maman, elle part sans regarder derrière pour ne plus revenir.  Il ne reste plus personne.
»  Une voix derrière vous se contente de faire des « Huhum » pour vous inciter à continuer à parler de votre vie, d'en décrire tous les moindres détails.

Vous êtes finalement relâché dans de larges couloirs sombres et obscures.  Un frisson parcourt votre corps entier et vous avez envie de fuir, mais il n'y a nulle part où aller, nulle part où se cacher.  Il y en a d'autres que vous.  Toutefois, vous n'osez pas les approcher, eux non plus d'ailleurs.  Au gré de votre errance, vous entendez par le biais d'une porte entrouverte quelqu'un prononcer votre nom.  Curieux, vous vous arrêtez pour écouter ce qu'il se dit.  On dirait une analyse psychologique.  Voici ce que vous entendez : « C'est impossible de la garder en place, cette America est toujours en train de voltiger par ci et par là en quête du plus gros profit possible.  Le seul moyen de garder son attention plus de dix secondes c'est de lui agiter un bout d'or sous le nez.  Après, rien n'est moins certain que de savoir si elle vous écoute ou non, à mon avis elle ne s'occupe que de ce qui brille et si elle semble écouter ce que vous dites, c'est qu'elle est en train de réfléchir à moyen de vous dérober l'or tout simplement. En effet la demoiselle a quelques tendances cleptomanes et lorsqu'elle aime quelque chose, vous risquez rapidement de ne plus jamais le revoir.  À la manière des écureuils, elle entrepose son trésor dans une cachette secrète, soit sous son lit, entre deux planches qui grincent.  Au travail, elle n'est jamais concentrée et c'est rare qu'on la trouve là où elle devrait être.  Du genre flâneuse, elle traîne ici et là, cause avec le premier venu sans aucune gêne et ne ménage jamais ses propos : c'est une jeune fille bien directe qui n'en fait jamais rien qu'à sa tête, ni plus ni moins.  Elle déteste l'autorité et le meilleur moyen de la faire fuir, c'est d'essayer de la contraindre à quelque chose.  Si on cherche vraiment à lui faire accomplir quoi que ce soit, il faut lui donner l'impression que c'est presqu'une faveur qu'on lui demande et qu'on lui sera redevable à jamais.  Si elle est orgueilleuse et aime bien voir son ego être flatté, elle n'est nullement égoïste au point d'ignorer une personne dans le besoin.  Plutôt qu'être la demoiselle en détresse, elle aime jouer le rôle du preux chevalier.  Elle est encore jeune et n'a rien perdu de ses manières d'enfants, on dirait même qu'elle cherche à les cultiver.  C'est peut-être pour son côté mignon qu'on lui pardonne tous ses nombreux caprices.  Par contre, il vaut mieux être prévenu d'avance : elle n'est pas qu'adorable et sous ses efféminées et clownesques même se cache une véritable amoureuse du pistolet.  En vérité, il vaut vraiment mieux éviter de la contrarier, car elle pourrait bien vite vous tirer dessus.  Sans vous tuer, à moins que vous ne vous approchiez de son trésor, car à l'instar des dragons, elle n'aime pas qu'on touche à son bien. »  Malheureusement, on vous a surpris à écouter aux portes.  Des êtres en blancs se chargent de vous ramener à votre chambre blanche et immaculée.  On vous fait une injection et il n'y a plus que le néant.

   Au bout d'un moment, vous vous réveillez, couché sur une herbe humide.  Vous vous redressez et jetez un regard curieux autour de vous.  Intrigué, vous décidez d'explorer cet endroit nouveau.  Vous avez à peine fait trois pas qu'une bête monstrueuse surgit et vous bloque le passage.  Surpris, vous attrapez une branche au passage, cependant force vous est de réaliser que ce n'est plus une brindille de bois que vous tenez entre vos mains, mais plutôt un pistolet à gachette.  Vous ne vous êtes jamais battu auparavant.  Au bout d'un moment, vous parvenez à abattre la créature dans un style de combat plutôt offensif.  Au cours de cette brève bataille, vous avez réalisé que vous étiez doué pour viser et esquiver et plutôt mauvais pour pour les attaques rapprochées et le combat corps à corps.

« Halte!  Qui va là? »  Surpris, vous vous arrêtez dans votre geste.  Vous vous apprêtiez à ouvrir une porte, mais un garde vient de vous prendre la main dans le sac.  Comme il semble plutôt menaçant, vous décidez qu'il est plus sage de lui répondre.  « Je suis Sushi, j'ai 23 ans et je suis un(e) sale gamine.  Je viens de Montréal dans le but de m'amuser à Wonderland.  Je suis arrivée ici via une publicité je sais plus trop où.  Je suis disponible pas trop souvent, mais pas trop rarement non plus et je fais en moyenne 800 mots en rp.  Si j'avais autre chose à dire, je dirais je ne suis pas sûre si le forum est toujours actif, mais il m'a séduite et j'espère pouvoir m'y amuser!. »


Dernière édition par America le Lun 5 Déc - 20:16, édité 4 fois
Invité
Invité

Re: America

le Mar 29 Nov - 3:08
Bienvenue à toi America! Si tu as des questions n'hésite surtout pas à me contacter, ça me fera plaisir d'y répondre!
Invité
Invité

Re: America

le Mar 29 Nov - 7:09
Merci! J'espère que ma petite Rika vous plaira, elle vous en fera voir de toutes les couleurs!
Invité
Invité

Re: America

le Mar 29 Nov - 15:54
Bonsoir et bienvenue sur le forum

J'ai hâte de découvrir un peu plus cette demoiselle
Invité
Invité

Re: America

le Lun 5 Déc - 20:30
Merci Sören! J'attendais d'avoir fini ma fiche pour répondre hihi! J'espère que la suite te plaira!
avatar
Pseudo HRP : Compte PNJ
Date d'inscription : 15/07/2016
Messages : 9
Sentiments : 0
Voir le profil de l'utilisateur

Re: America

le Mer 7 Déc - 7:12
Bienvenue en enfer mon lapin!

T'as pas peur?  Tu devrais!


Félicitations, ta présentation est validée et tu pourras commencer à jouer parmi nous!

Selon ton test de personnalité, ton personnage sera envoyé au territoire de carreau. Tu appartiens donc au groupes Diamonds.  Tu débutes donc le jeu en ayant accès au territoire neutre et au territoire de carreau.

Voici tes trois choix de métier au sein du parc d'attractions: mascotte, machiniste ou guichetière!

Nous t'invitons à consulter le guide du participant afin de te familiariser avec les derniers détails de ton arrivée parmi nous.  Les étapes proposées sont plutôt nécessaires à ta participation au jeu.  Par la suite, tu pourras créer ta carte de joueur qui indiquera tes caractéristiques en combat, ton rapport de missions où tu pourras tenir ton bilan et un journal de bord pour tes autres besoins.

Bon séjour parmi nous l'ami!

Invité
Invité

Re: America

le Jeu 8 Déc - 19:30
Je vais y aller pour machiniste! Merci!
Contenu sponsorisé

Re: America

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum